4 femmes soignantes que je recommande (au besoin)

Sur les réseaux sociaux, au sein des associations et collectifs, et même à la télé (c’est dire…), on réalise à quel point le soin allopathique est en train de glisser de plus en plus complètement (car les maltraitances, violences quotidiennes et ordinaires, des Ehpad aux salles d’accouchement ne datent pas d’aujourd’hui) vers une mécanisation inhumaine, violente et froide. Dans tout cela, comment trouver un bon médecin, quand justement les résistants, médecins comme autres soignants et accueillants ont été renvoyés par dizaines de milliers, voire davantage ?

J’ai donc pris le temps non pas de faire un listing des médecins intègres de ma connaissance (car que signifie « intègre » ? Un médecin qui cultive l’ignorance, sans aucune mise à niveau de ses connaissances depuis 30 ans, mais qui sourit et répète TF1 et Macron est-il intègre?? où se situent les limites: volonté de bien faire, ignorance passive, paresse, désir de gloire…?), mais de quelques accompagnants pour lesquels j’ai du respect et même une profonde et discrète (un peu moins, là!) affection.

Cette recommandation se fonde donc orgueilleusement sur des critères qui ne se prétendent pas objectifs, mais valables dans mon mode de représentation, et suivant la définition que je donne aux mots, et l’expérience vécue ou rapportée de ces personnes.

Les valeurs essentielles de l’accompagnant qui prend soin sont pour moi :

-qu’il place le soin avant l’argent (car on ne peut pas avoir deux principes à égalité, et en l’occurrence il faut choisir).

-qu’il a une parole propre, et ne vous « balance » pas des interprétations de psychologie magazine, de psychanalyse de salon, ou de prise de pouvoir ( de « vous avez telle pathologie, la seule solution c’est nous » à « vous avez une entité sur vous »).

-qu’il sait écouter, reformuler, respecter votre demande et au besoin vous dire qu’il n’est pas la bonne personne. Bref sa pratique n’est pas une (mauvaise) église, mais une pratique dont il sait reconnaître qu’elle n’est pas supérieure aux autres.

-qu’il écoute ce qui est présent, s’adapte, épouse, bref est à l’écoute du vivant, plutôt que de « bourriner » avec des techniques possiblement traumatisantes si mal utilisées (toutes, et mention spéciales à EMDR et access bars), histoire de vous prouver (et de se le prouver à lui d’abord en fait) qu’il est bon, qu’il a fait quelque chose etc.

Voici donc 4 accompagnantes sur et autour de Valence.

Pour partir du corporel: Sophie Bouquerelle (fasciathérapie notamment) à Alboussière et parfois à Valence; Magali Ramos (réflexologie principalement) à St Péray. Toutes deux savent faire preuve de finesse, douceur et fermeté aussi bien techniquement qu’humainement. Leur parcours respectif est solide, vivant, sincère et je les recommande chaleureusement.

Pour partir de l’énergétique: Julie Serpinet à Valence (séances individuelles, cercles de femmes, de guérison, notamment), Marion Peggy Hayes à Mirabel (Ardèche). Dans ce domaine de l’énergétique, les praticiens sont légions. Ces deux personnes, très différentes, donnent pour moi des marques de clarté, d’intégrité et de bienveillance (ce qui n’est pas si fréquent). Leur niveau de pratique est élevé, sérieux, et leur parole sobre. Je ne parle pas de chamane, car ce terme est trop sali actuellement.

+ un homme à Tournon, ostéopathe et bien plus: Clément Thomasset

+ une ressource à l’étranger, pour les médecines « de dernier recours », et dont il est interdit de faire la promotion en France: le centre de Géraldine Corréia à Faro (Portugal). On y prend la « madre », la plante mère (ayahuasca), mais aussi le tabac, et des cures de médecine (de 8-10 jours) dont la puissance et la beauté ne m’amèneront pour autant pas à conseiller cette démarche, qui est aussi rude que puissante. Il s’agit d’une médecine très largement plus intelligente, mature, subtile que ne le sont certaines médecines qui se pensent supérieures à tout. L’accompagnement est sérieux et solide. Je veux dire par là qu’il n’est pas improvisé, approximatif et incertain quant à la déontologie, l’expérience et la qualité de parole. Pour avoir expérimenté une formule « légère » (bien que recommandée) , je déconseille fortement de s’embarquer dans pareille aventure sans mûre réflexion ET un accompagnant très solide que vous sentez parfaitement, en prenant le temps. Les mauvais accompagnants sont au mieux des incompétents et/ou des mercantiles, au pire de véritables vampires… 

Il n’y a pas là la moitié des personnes auxquelles je pense, mais certaines préfèrent être discrètes, d’autres me pardonneront de ne pas savoir si/comment elles exercent encore.

ὠφελέειν, ἢ μὴ βλάπτειν

Traduction: Faire du bien/être utile, ou du moins ne pas nuire. C’est l’expression d’Hippocrate, que notre médecine allopathique radote (« d’abord, ne pas nuire ») en la respectant de moins en moins, dans son culte vaccino-obsessionnel, médicamenteux, mécanique, où l’humain, le soin au sens noble (le « care ») sont réduits à peau de chagrin, voire inexistants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Important

Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Je ne fais donc pas de diagnostics, ne soigne pas et ne guéris pas. Ces pages sont données dans le cadre d’une démarche de bien-être à l’exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.


Eddy Mannino

En portage salarial à HELIA PORTAGE:

50 Avenue Chanoine Cartellier – BP500 77 – 69561 SAINT GENIS LAVAL
Téléphone : 04.72.39.28.05 – Fax : 04.78.50.10.35
RCS LYON B 493 742 050 00021 – APE 7022Z
S.A.S. au capital de 4 000 €